L'Education Nationale signe un partenariat avec la CNIL pour protéger les données des élèves et enseignants

Niños jugando y comunicandose con tabletas digitalesLors du salon Educatec-Educatice les 9, 10 et 11 mars derniers, la ministre de l'Education Nationale a annoncé avoir signé un partenariat avec la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) pour la protection des données personnelles des élèves et des enseignants. Une convention encadre ce partenariat qui définit les "usages responsables et citoyens du numérique à l'Ecole". Cette collaboration renforcée permettra de continuer le développement des usages numériques à l'école tout en protégeant les données personnelles des acteurs concernés.

Lire la news sur www.localtis.info


Ecole numérique : le dialogue entre l'Etat et les collectivités est ouvert

8720604364_2ebdc6df85_oLes 9, 10 et 11 mars derniers s'est déroulé le salon Educatec-Educatice à Paris, événement majeur du numérique pédagogique. Les professionnels du secteur y ont exposé leurs produits et services et ce fut également l'occasion, pour les représentants de l'Etat et des collectivités territoriales, de faire le point sur le plan numérique pour l'éducation lancé il y a près d'un an.

Lire la news sur www.localtis.info


Un portail de ressources et d'outils pour l'école numérique

Le ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a mis en ligne jeudi 10 mars un nouveau site d'information et de documentation sur le Plan numérique à l'école. Ce site s'adresse autant aux familles qu'aux enseignants et aux élus locaux. La pédagogie du projet y est expliquée sous forme de témoignages vidéos, d'infographies, d'iconographies, etc. Des boites à outils sont aussi mises à disposition de chacun selon les besoins (des enseignants, des responsables de projets "collèges numériques"...).

Consulter le site ecolenumerique.education.gouv.fr

ecolenumerique


Réussir dès l'école primaire grâce au numérique

montaigneL'Institut Montaigne a publié en mars 2016 un rapport sur le numérique comme levier de réussite scolaire dès l'école primaire. Ce rapport fait état du contexte actuel du numérique à l'école et de la fracture qu'il impose dans les modèles traditionnels. Une définition du numérique en tant qu'outil pédagogique et ressource de connaissances est proposée au lecteur qui trouvera également des illustrations concrètes de réussites numériques à l'école. Enfin, un plan d'actions concret est proposé pour les élus et éducatifs dont la volonté serait d'entamer une démarche.

Consulter le rapport.


738 nouveaux collèges numériques en 2016

Capture_guide_512374.70Dans le cadre du programme "Collèges numériques et innovation pédagogique", le ministère de l'Education alloue aux collectivités territoriales un budget de 99 millions d'euros pour équiper les élèves des collèges d'ordinateurs portables ou de tablettes. En septembre 2016, les élèves et professeurs de 738 collèges et 225 écoles associées se verront ainsi dotées de matériel informatique flambants neufs.

Lire la news sur www.localtis.fr

Consulter le guide "Construire une stratégie commune pour déployer le plan numérique éducatif dans les territoires"


Guide à l'usage des collectivités pour développer l'école numérique

couv_canopeLe réseau Canopée, en partenariat avec l'Association Ville Internet, publie un guide à l'usage des collectivités pour le développement des écoles numériques. Illustré par des cas d'usages concrets, ce guide a pour objectif "d'inciter les élus et les services des communes et communautés de communes à poursuivre l’effort constant qui favorisera à l’École, comme dans les autres secteurs d’activité, la transition numérique." Décliné en quatre parties principales, il aborde les enjeux et le contexte actuel du numérique à l'école et explique le rôle de l'Etat dans le développement des écoles innovantes. Des exemples concrets d'actions portées par les territoires indiquent des pistes à suivre pour le lancement de projets, activement soutenus par la communauté éducative toujours en mouvement.

Consulter le guide sur le site du Réseau Canopé.


La nouvelle solution Wizzbe à la Journée Portes Ouvertes d'Ordisys et du SICTIAM

Journée d’information : « Ecole numérique »

Une réunion d’information autour de l’école numérique s’est déroulée mercredi 9 décembre au SICTIAM. Organisée par le SICTIAM en collaboration avec la société ORDISYS, elle a permis à une douzaine de participants issus des collectivités et de l’Education nationale qui souhaitent développer l‘école numérique, de découvrir l’actualité numérique dédiée aux écoles maternelles et primaires en s’appuyant sur des expériences concrètes, en présence de spécialistes, et en proposant des outils adaptés et innovants.

Les équipes de Wizzbe, Ordisys et du SICTIAM
Les équipes de Wizzbe, Ordisys et du SICTIAM

Le matériel mais pas que…

Bien que le choix du matériel soit important, les ressources pédagogiques proposées par les fournisseurs sont des vecteurs essentiels pour l’école numérique. La bibliothèque numérique est une des ressources, elle est un lieu unique pour archiver, sécuriser et partager, elle permet de gérer et organiser toutes les ressources et demeure un espace privilégié pour faciliter l’interactivité entre les apprenants et les enseignants. Elle peut être sous forme de plateforme indépendante qui fonctionne soit en mode Saas, soit en mode déconnecté,  avec un diffuseur de  ressources telle une box. Cet aspect présente un véritable avantage compte tenu des débits restreints et souvent insuffisants dans les écoles.

WIZZBE, la première solution complète pour l’école numérique

S1570006-WEBWizzbe est une solution centralisée pour la gestion du matériel et pour la gestion de la classe, elle permet des usages en mode connecté ou en mode non-connecté et bénéficie d’une prise en main simple avec des interfaces modernes et adaptées aux utilisateurs.

Ses principaux atouts sont :

  • La gestion de la flotte matérielle (MDM)
  • La gestion des applications (MAM)
  • La gestion de la classe
  • La gestion des productions numériques (MCM)

Elle permet également la gestion de la sécurité des terminaux mobiles devenue indispensable pour administrer une flotte des tablettes et la gestion de la classe pour la partie administrative. Des connecteurs sont également prévus pour échanger avec les espaces numériques de travail  les plus utilisés.

Le nouveau marché du SICTIAM  intègre la solution WIzzbe et la société ORDISYS est à disposition pour chiffrer vos projets. Le SICTIAM demeure votre correspondant pour organiser une autre journée dédiée à l’Ecole numérique si nécessaire.

Plus d’informations sur http://www.wizzbe.fr/votre-projet/

 


Le marché "Ecole Numérique" réattribué à la société Ordisys

Après quatre années d’exploitation, une quarantaine d’écoles équipées, plus d’un million d’euros de chiffre d’affaire, le marché « Ecole numérique » a été relancé dans le courant de l’été. La commission d’appel d’offre du SICTIAM a, de nouveau, validé la société ORDISYS comme titulaire du marché.

DSC00220

Même si la conjoncture économique n’est pas des meilleures, les projets sur ce périmètre suscitent toujours de l’intérêt. Pour mémoire, il est bon de rappeler que la France accuse un retard certain dans le domaine de l’équipement numérique pour les écoles primaires et maternelles (*), notamment par rapport au taux d’équipement moyen de l’Union Européenne.

Sur ce type de projet, le SICTIAM se positionne comme maître d’œuvre en mettant en place le projet autour des différents acteurs : la collectivité, l’équipe enseignante, l’académie, ceci afin de mieux servir le bénéficiaire final : l’écolier.

La formule « clef-en-main » permet de livrer à l’équipe enseignante, un outil prêt à l’usage, intégrant certes le matériel, mais également les ressources pédagogiques associées. Une formation pédagogique vient compléter le dispositif et permet le transfert de compétence nécessaire à l’exploitation quotidienne. Enfin des actions de maintenance planifiées tout au long de l’année assurent la disponibilité et l’efficience de l’outil.

La mise en place de cet outil, impose une analyse des besoins au travers des différentes centrales d’achats mises à disposition des collectivités membres par le syndicat. Ainsi lors de l’analyse de l’existant il est parfois nécessaire d’intégrer dans le projet des volets liés au débit internet et au câblage.

[themify_box ][themify_quote]Charles_Ange_GinesyL’école Numérique entre peu à peu dans nos mœurs. L’importance du numérique à l’école, de ses apports en terme de savoir, de concentration et d’image n’est plus à démontrer. C’est pourquoi le SICTIAM accompagne les Maires et les équipes pédagogiques dans la mise en place de leurs projets éducatifs interactifs, a déclaré Charles Ange Ginésy, Président du SICTIAM[/themify_quote][/themify_box]

DSC00892La Ville de la Colle-sur-Loup, a récemment fait confiance au SICTIAM pour un projet de près de 50 000€, intégrant à la fois des demandes sur les domaines de la téléphonie, du câblage et de la fourniture de matériel d’école numérique. L’école LANZA est désormais équipée de deux classes mobiles composées de tablettes numériques et de tableaux blancs interactifs ; la complémentarité des deux dispositifs permettant un type de travail collaboratif pour chacun des élèves.

Par souci d’équité entre les administrés, les élus souhaitent planifier des investissements pluriannuels sur ces secteurs. Le SICTIAM travaille conjointement avec l’académie (maître auxiliaire informatique et inspecteur d’éducation nationale chargé de mission numérique éducatif) sur ces dossiers afin de tenir compte des préconisations en la matière.

L’arrivée des nouveaux rythmes scolaires peut également être une opportunité en faisant jouer une nouvelle fois la mutualisation comme vecteur de réussite. Les maîtres mots et facteurs de réussite demeurent donc : la mutualisation, les investissements pluri-annuels, la vision globale sur le projet et la collaboration entre les élus et l'académie. Le SICTIAM, quant à lui, se positionne en « chef d’orchestre ».

[themify_hr border_width="1px" ]

(*)Le retard d’équipement dans les écoles primaires :
• 62,1% des écoles élémentaires publiques disposent d’un débit de connexion compris entre 512 kb et 2MB. Seules près de 26 % ont des débits supérieurs à 2 MB ;
• 12% des écoles élémentaires ne sont toujours pas connectées à Internet ;
• 93% des écoles élémentaires n’utilisent pas de ressources éditoriales pédagogiques en ligne. Les contenus numériques utilisés sont donc pour la plupart sur CD-Rom.

Source : La Gazette des communes

 


Inauguration de la nouvelle classe mobile de l'école de la Colle sur Loup

DSC00984-BISLe 15 septembre, l'école Noël LANZA de la Colle sur Loup a inauguré sa toute nouvelle classe mobile, acquise via la centrale d'achats du SICTIAM.

L'inauguration s'est déroulée en présence des élèves et de leurs professeurs, de Monsieur le Maire Jean-Bernard MION, de Madame CIOTTI-MAGNE, Directrice Générale des Services, de Monsieur Eric BEGUIN de l'Académie de Nice et du Directeur de l'école Monsieur BROU. Les équipes du SICTIAM et de ses prestataires ORDISYS et SIGNORET étaient également présentes.

Ce projet, aujourd'hui abouti, a nécessité les interventions coordonnées de ces deux prestataires, l'ensemble du projet ayant été piloté par le SICTIAM. Deux "classes mobiles" de 10 tablettes chacune et 4 tableaux numériques interactifs (TNI), pour un budget proche de 30 000€, ont été fourni et déployés par le SICTIAM et ses partenaires. La mise en conformité de l'école pour l'accueil d'un tel système a également déclenché l'installation de 71 prises réseau et de 1300 mètres de câble afin d'améliorer la connexion internet et, in fine, les conditions d'enseignement.

La classe mobile, comme l'explique parfaitement le directeur de l'école, consiste à mettre à disposition des élèves et de leurs enseignants un tableau numérique interactif et des tablettes. Deux "padcases" (sortes de boites sur roulettes) permettent la recharge et le stockage optimisé des tablettes. Par intermittence avec des séances de classe "standards", les élèves apprennent avec habileté le traitement de texte et de médias et "prennent la main" sur le tableau interactif pour présenter leur travail.

L'engagement certain du directeur de l'école, des enseignants et de l'ensemble des acteurs participants, facteur nécessaire à la réussite d'un tel projet, a déjà permis le déploiement des matériels et la définition des usages en adéquation avec le programme scolaire.

[themify_box ]

portrait_ca-ginesy« Le développement des usages numériques pédagogiques constitue une réalité pour atteindre l’école connectée. L’idée est de familiariser les élèves aux outils numériques, à l’internet, mais aussi d’accéder à de nouvelles ressources et contenus dans une démarche collaborative, collective, créative et pédagogique. Le numérique est aujourd’hui un enjeu pédagogique incontournable qui doit être innovant et interactif. C’est pourquoi le SICTIAM a accompagné ce projet qui offre de nouvelles perspectives d’ouverture, de communication et qui renforce la culture et les compétences numériques des élèves » a déclaré le Président du SICTIAM, Charles Ange GINESY

[/themify_box]


Wifi dans les écoles, la loi "Abeille"

La proposition de loi de Laurence Abeille a été adoptée par l'Assemblée nationale le 29 janvier dernier. Elle vise à la mise en place d'un "principe de précaution et de sobriété" face aux ondes électromagnétiques.

8720604364_2ebdc6df85_oLa majorité des mesures prises vise à mettre l'accent sur la sensibilisation et l'information du public à l'égard des risques liés à une exposition prolongée. Si le texte voté est moins restrictif que la première version, il n'en demeure pas moins une interdiction du Wifi dans les établissements accueillant des enfants de moins de trois ans : crèches, espaces de repos ou d'activités.

Pour les écoles maternelles et primaires, le Wifi devra être organisé et les  bornes ne pourront émettre que le temps des travaux numériques pédagogiques le nécessitant. Cette loi intègre également bon nombre de dispositions réglementaires plus globales sur l'installation des antennes-relais de téléphonie mobile et les obligations des Maires qui en découlent.

La principale difficulté du dispositif réside à répondre aux inquiétudes suscitées par l'exposition aux ondes électromagnétiques sans pour autant freiner le développement des nouvelles technologies de l'enseignement.